Le robot qui découpe vos pochoirs aérographe

silhouette-studio

Pour peindre des contours vraiment très nets, rien de tel qu’un pochoir qui délimitera avec précision les zones à peindre ! Vous pouvez bien sûr les découper à la main mais je vais vous montrer une précieuse alternative…

Dans l’article sur la réalisation d’un vitrail en trompe-l’œil, beaucoup de pochoirs aérographe ont été réalisés à la main. Pour les parties les plus complexes et les plus répétitives (voir photo 16), je disais avoir eu recours à la DAO.

J’ai donc décidé de vous faire un article et 2 vidéos sur la fameuse Découpe Assistée par Ordinateur.

La Découpe de pochoirs Assistée par Ordinateur

J’ai découvert et pratiqué la découpe assistée par ordinateur au lycée lors de mes études de graphiste- décorateur (peintre en lettres) puis dans une entreprise de signalétique pour réaliser des enseignes de magasins, des panneaux publicitaires et des lettres sur des vitrines ou des véhicules.

Comme pour beaucoup de métiers, l’ordinateur a radicalement transformé celui de peintre en lettres.

Autrefois, au Moyen-âge et jusque dans les années 60, on peignait les enseignes et les « réclames » à la main, ligne par ligne, une lettre à la fois !

Certains artistes se spécialisent encore dans cette noble tâche.

peintre-en-lettres

Aujourd’hui, il suffit de taper un texte, de le mettre en forme à l’écran puis de l’envoyer en découpe automatique sur un rouleau adhésif qu’il suffira de transférer sur n’importe quel support.

Il ne s’agit donc pas d’une imprimante, mais d’un plotter de découpe qu’on appelle aussi traceur de découpe.

Vos pochoirs aérographe sur mesure !

Ce qui m’intéresse dans la DAO, c’est la possibilité de créer soi-même  toutes sortes de pochoirs pour aérographe, de les découper sur mesure !

J’aime bien rassembler dans mon sac des techniques qui n’ont rien en commun, secouer le tout et voir ce qui en sort ; les résultats sont parfois surprenants.

Bien que cette technique ne fasse pas partie de mon quotidien de peintre, je trouve très utile de l’avoir dans sa boîte à outils alors je vais vous en faire profiter.

J’utilise la DAO pour des projets particuliers qui nécessitent d’intégrer au pochoir soit du lettrage, soit des motifs ornementaux comme ceux-ci :

motifs-ornementaux

Motifs réalisés pour un vitrail en trompe-l’œil

Quel plotter pour découper vos pochoirs ?

Les premiers plotters de découpe que j’ai utilisés étaient des dinosaures en comparaison à ceux d’aujourd’hui. Ils étaient faits exclusivement pour les professionnels de la publicité et leurs pilotes informatiques étaient compliqués à manipuler.

Même si ces engins se sont démocratisés, LA référence en la matière reste le Craft Robo de chez Graphtec remplacé par les modèles Silhouette Portrait ou Silhouette Cameo qui sont encore plus performants.

Quand j’ai acheté le Craft Robo j’ai vraiment été ravi de retrouver en miniature ce que j’avais connu en travaillant dans la publicité : la précision au service de la création !

silhouette cameo2

Que peut-on faire avec cet outil ?

La liste de ce qu’on peut faire avec un plotter de découpe est longue.
Ces machines sont d’ailleurs beaucoup utilisées dans le vaste domaine des loisirs créatifs pour découper toutes sortes de matériaux fins : papier, cartonnette, vinyle, tissu, magnet, etc. Entre autres, le scrapbooking en tire merveilleusement parti.

exemple scrapbooking

Exemples de scrapbooking tirés du web

Pour ma part, je n’utilise que deux types de matériaux à découper pour en faire des pochoirs aérographe:

Ces deux supports sont amplement suffisants pour créer à la fois :

  • des pochoirs adhésifs éphémères (avec le film de masquage)
  • des pochoirs « volants » réutilisables (avec le film transparent)

Voici quelques exemples de pochoirs réalisés avec le Craft Robo :

pochoir-aérographe-2

Pochoirs aérographe découpés dans le film de masquage ORAMASK

pochoir-aérographe-1

Pochoirs aérographe découpés dans un film transparent pour rétroprojecteur

Le pilote Silhouette Studio à votre service…

Quand le Craft robot a été remplacé par la gamme Silhouette, j’ai été content d’apprendre que leur nouveau pilote Silhouette Studio était compatible avec mon bon vieux Craft Robo. J’ai donc pu l’utiliser et apprécier ses nouveautés.

J’ai trouvé ce logiciel très ergonomique, simple à utiliser tout en ayant des fonctions avancées. En plus, il est clair dans sa présentation et agréable à utiliser…

Que demander de plus ?

Comment vectoriser une image pour la découper ?

Avant de pouvoir découper l’image ou le dessin de son choix, il faut apprendre à vectoriser* ses contours pour que le plotter puisse l’interpréter correctement.

Heureusement, Silhouette Studio permet cette fonction de vectorisation.

*Vectoriser une image ou un dessin consiste à redessiner ses contours à l’aide d’un logiciel permettant d’utiliser des vecteurs (segments de droites orientés définis par un point d’origine et un point d’extrémité).
Contrairement aux images en pixels (jpeg,  png..), un dessin vectorisé peut être agrandi sans subir de dégradation, car les « lignes vectorielles » sont créées par des formules mathématiques et recalculées à chaque changement de taille.
(source : dicodunet)

Voici une petite vidéo qui vous montre comment faire.

 

Pour aller plus loin…

Quand on importe une image pour la vectoriser, il faut qu’elle soit de la meilleure qualité possible, mais que faire quand on n’a pas le choix ?

Dans ce cas, il faut pouvoir modifier le tracé du dessin lui-même, directement dans Silhouette Studio

Dans cette nouvelle vidéo, je vous montre comment modifier un dessin vectorisé pour en faciliter la découpe.

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Comment-modifier-un-dessin-vectorisé

Autres articles intéressants :

2 Comments

  • Yvonne

    Reply Reply 5 septembre 2015

    Super !

    Je veux savoir faire absolument, quitte à prendre des cours §

    Merci pour ces explications claires.

    Y’a plus qu’à…

  • Yvonne

    Reply Reply 5 septembre 2015

    La peinture à l’aérographe paraît un jeu d’enfant quand on voit la vidéo…
    « A vous de jouer » dites-vous : je suis partante pour « jouer » mais pas sûre de gagner !…

Leave A Response

* Denotes Required Field